UN OEIL SUR LE BLOG

09 mars 2013

Sur l'air du vendredi soir

Sur l'air du vendredi soir

"Tu as un beau chapeau"
"Tu as une belle casquette"
"Tu as un beau parapluie"
-C'que ces gens-là sont bêtes-

"J'ai un beau chapeau"
"Tu as une belle casquette"
"Elle, un beau parapluie"
-C'que ces gens-là sont bêtes à se couvrir la tête-

Quand le chapeau prend l'eau
La casquette fait la tête
Le parapluie s'ennuie
Tout le monde s'entête

Tout le monde sans tête?
Adieu chapeau casquette
Et vole le parapluie

Posté par elisea à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 août 2012

20 AOUT DANS LE JARDIN DES PLANTES

Moineau tête en bas 
Tête le soleil fané
Moineau tête en haut
Goute le soleil d'été

Corneille noire
Plume bronze
Bec acier trempé

Roitelet prend son bain
Boule moussue
Frimousse

Godemouche gris
Et mouche ton bec
Et pris!

Grimpereau grimpe haut
Surpris par le Geai
D'eau

     

                                     EliseA 20/08/12

 

Posté par elisea à 10:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 avril 2012

 

OPUS ONE BIG BAND  CONCERT LE SAMEDI 12 MAI 19H GRAVELINES
+ BIG BAND JAZZ de GRAVELINES

Au programme : les standards Duke Ellington, Count Basie, Glenn Miller...

Centre artistique et culturel F. MITTERRAND Tel: 03 28 20 28 60  entrée gratuite

 

voir le site de OPUS ONE BIG BAND/ http://www.opusonebigband.fr

Posté par elisea à 23:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2009

JE REPONDS AU TELEPHONE

JE REPONDS AU TELEPHONE

Je réponds au téléphone
Aux gens qui me sonnent
Et je leurs dis Tout va
Très bien se passer il
Faut retourner se coucher
Avaler vos petites pilules
Les petites pilules bleues
Pour vos cellules grises
Les petites pilules roses
Pour vos cellules moroses

Je suis votre télégestionnaire
Santé
Jamais ne vous raccrocherai
Au nez

Sonnez, sonnez, sonnez, sonnez-moi
Pour entendre, entendre ma voix.

EliseA
Hondeghem, le 19 septembre 2009

Posté par elisea à 09:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 avril 2009

HELICON CORNE

Hélicon Corne d'Abondance
Concorde à l'harmonique des vents
Pavillon gargantuesque qui gobe les tympans
Tournesol oeil gourmand
Hélicon cogne
Hélicorne pique, coud, fend
Hélicon, trou du cul charmant

EliseA, le 26-04-2009

 

Posté par elisea à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 janvier 2009

SANS OX


Sans Ox et Ygène sans Ox et Ygène
Que deviendrait l'espèce humaine?
Le gaz oxy-idrique au bon docteur
Nous mettra tous de bonne humeur!

Le grand personnage de Virgamen à
La ducasse des Van Tricasse ô est
Vert de jalousie et Ox, Ox en rit
Sans Ox et Ygène sans Ox et Ygène
Nous perdrions l'espèce humaine à
Boire le thé qui bout et tenir la
Tasse mais par quel bout quel mal
Se donne le bon peuple de Quiquen
Quiquendonne pour ne pas troubler
Le calme profond que le ciel ô le
Ciel ordonne modérons modérons et
Le temps doucement s'écoule comme
Du ciment sous le ciel ôô le ciel
Quiquendonnien le génie d'Ox nous
Tient et Ygène nous le rend bien!
Sans Ox et Ygène sans Ox et Ygène
Que deviendrait l'espèce humaine?

Hommage à la troupe Les Brigands
Le Docteur Ox, J.Offenbach J.Verne

EliseA, Hondeghem, le 25/01/09

Posté par elisea à 19:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 janvier 2009

L’ENFANT AU TAMBOUR

L’ENFANT AU TAMBOUR

« Un coup de ton doigt sur le tambour décharge tous les sons et commence la nouvelle harmonie. » (Arthur Rimbaud, A une raison)

L’enfant au tambour est tout à fait sourd
Et sûr de lui il tape tape à grands coups
Sur la peau de ses tympans tendus entends
-tu rata plan rata plan rata plan plan au
Pas l’enfant au pas au pas au pas au pas!
L’enfant au tambour est tout à fait sourd
Des sardines tournent autour de sa figure
Et font des yeux ronds à l’enfant bruyant
Rata plan plan plan suivent les éléphants
A travers il file droit à travers tout au
Temps du rataplan disparaissent les sioux
Les couleurs les odeurs attirent l’enfant
A grands coups à coups sûrs ratarata plan
Ratarata plan ratarata plan plan l’enfant
Au tambour frappe tape c’est son talent à
Tous les coins de rue on l’entend et plan
L’enfant au tambour est tout à fait sourd
Et tout le monde l’entend ça fait tout le
Tour rata plan ratarata plan tambourinant   
La tête des gens rata plan ratarata plan!

EliseA
Hondeghem, le 17 janvier 2009

 

Posté par elisea à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 octobre 2008

TALOU A DU TALENT

TALOU A DU TALENT

Illustration_de_Talou__couverture_de_PETITE_HISTOIRE_DE_LA_COULEUR_DES_CHOSES_ET_AUTRES_CONTES_de_Arellte_Chaumorcel__Editions_de_l_Epinette__2007

Talou a du talent elle Talou
Elle talonne les grands elle
Fout des taloches aux lyrics
Etale ses accents toniques à
La couleur détonnante elle a
Du talent un talent tel elle
Talou qui terrasse géants et
Tyrannosaures de tout acabit
En riant elle a du talent la
Talou à coups de stylo coups
De tête coups de gueule coup
Sur coup Talou atomise froid
Et sec elle saque à coup sûr
Et fait un sort aux antitout
Elle a du talent Talou telle
Qu'elle est Talou c'est tout

EliseA
Hondeghem, le 18 octobre 2008

Posté par elisea à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 octobre 2008

JE PASSE DANS UN CHAMP

JE PASSE DANS UN CHAMP

Je passe dans un champ de boson
Là comme dans un champ de coton
Higgs Higgs Higgs Higgs Higgs Ô
L'i grec composant de l'y Higgs
Je prends de la masse en ascèse
Je m'ankylose à l'aise Higgs je
Prends de la vitesse yes sur l'
Autoroute de la matière Higgs Ô
Un champ de boson c'est joli un
Champ de boson c'est fleuri des
Fleurs de coton s'agglutinent à
Mes cellules mes cellules Higgs
Mes cellules glissent paf je me
Ramasse dans ma masse j'évite O
Par hasard le trou noir Ô Higgs
Je repasse au champ de boson et
ça n'est pas aussi coton à voir
Les fleurs de souci ancholie et
Chrysanthème c'est la vie Higgs
C'est la vie de bohème au coeur
De la matière grise des fluides
Conducteurs qui frisent les xxx
Degrés dans le grand alambic du
Grand tout champ de boson champ
De coton c'est l'air du temps o

EliseA
Hondeghem, le 14 octobre 2008

Posté par elisea à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 octobre 2008

JE VEUX GLANER

JE VEUX GLANER

Je veux glaner des pommes de terre
Je veux cueillir des mûres je veux
Je veux glaner des pommes de terre
Je veux cueillir des mûres je veux
Sous la pluie sous le vent sous la
Nuit au levant ou par enchantement
Comme ça comme pour faire le malin
Dans les champs sur les haies rien
Pour rien je veux dans le vent Jeu
Je veux glaner des pommes de terre
Je veux cueillir des mûres je veux
M'enfoncer dans la terre sentir la
Terre les mûres les catebeijes les
Catherinettes les petites bêtes en
Glanant les pommes de terre champs
Faits champs à faire les pieds sur
La terre la terre dans les pieds à
Statuer sur les petites les vertes
Les pourries les parfaites à point

EliseA
Hondeghem, le 11 octobre 2008

Posté par elisea à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]